Molières : merci, Emmanuelle !

Premier jour de répétitions : après le travail à la table...

Tout le monde m’écrit pour me faire savoir qu’Emmanuelle Devos a reçu le Molière de la meilleure comédienne pour son interprétation du rôle de la Générale dans Platonov mis en scène par Rodolphe Dana et qu’elle a fait applaudir les traducteurs… Incroyable mais vrai, eh oui, pourtant !

Alors que le Molière de la traduction a été supprimé (je dois dire que nous l’avons eu, pour Platonov justement) et que les critiques de théâtre omettent le plus souvent le nom des traducteurs, une telle attention est une sorte de miracle, un signe de reconnaissance,  et qui ne nous concerne pas seulement nous, mais tous les traducteurs.

Merci, Emmanuelle !

Ce contenu a été publié dans adaptation, André Markowicz, Tchekhov, Théâtre, Traduction, Traduction, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *