O’Neill

 

 

 

Après vingt ans, voici disponible ma traduction de Désir sous les ormes d’Eugene O’Neill.

Elle vient de paraître aux éditions de l’Arche qui, jusqu’alors, s’opposaient à sa publication (comme je l’ai expliqué dans l’article que j’ai consacré sur ce site à cette expérience de traduction).

Si elle a pu voir le jour, c’est grâce à Guy-Pierre Couleau qui a insisté pour que le texte puisse être mis à la disposition des spectateurs de Colmar, de Mulhouse et Genève qui verraient la pièce dans sa mise en scène, sans parler des lecteurs intéressés à découvrir cette transposition de l’anglo-irlandais en franco-breton.

.

Ce contenu a été publié dans 0'Neil, adaptation, Bretagne, O'Neill, Théâtre, Traduction. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *