À l’ouest toute !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Je viens de recevoir le recueil À l’ouest toute ! (Travailleuses de Bretagne et d’ailleurs) qui est paru aux Presses du réel ce mois-ci et forme la synthèse de recherches initiées en 2013 après un an et demi de préparation. Un énorme travail donc, mené par deux enseignantes de l’EESAB (École européenne supérieure d’art de Bretagne), Fabienne Dumont, historienne de l’art et critique d’art, et Sylvie Ungauer, artiste qui « produit des œuvres à échelles variables, que ce soit des maquettes de ville, des  sculptures habitables, des vidéos ou des œuvres graphiques », dont une installation que l’on peut voir dans le volume.

Leur recherche a, en quelque sorte, happé autour d’un noyau central des travaux d’anthropologues, de sociologues comme Danièle Linhart, de cinéastes comme Marie Hélia, d’artistes et d’écrivains concernés par la problématique. Pour ma part, j’ai évoqué mon expérience de travail en Bretagne et la découverte du machisme du mouvement breton, notamment à la suite de la parution du Monde comme si. C’est bien la première fois que j’avais l’occasion de m’exprimer sur le sujet, et il faut louer la liberté de parole ainsi offerte. Le recueil est vraiment le lieu d’un travail collectif ouvrant des pistes de recherche en toute liberté.

Je dois dire aussi que, pour la première fois, mon travail s’y trouve présenté sous un jour qui me semble exact, mes diverses recherches étant mises en perspective, ce qui n’arrive autant dire jamais.

.

.

Pour commander le livre, le mieux est de se rendre sur le site des Presses du réel. On peut y voir quelques images qui invitent au parcours…

.

.

Ce contenu a été publié dans article, Bretagne, colloque, Conférence, Le monde comme si, nationalisme, politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *