Avril


Avril avait été donné aux Lieux mouvants à Lanrivain, avec Annie Ebrel, Hélène Labarrière et André Markowicz. Les militants bretons ayant pour coutume de surgir avec panneaux chaque fois que je commets le crime d’apparaître sur le sol de leur nation à reconquérir, je trouve infiniment plus agréable de ne pas apparaître, mais, les nationalistes bretons ne fréquentant pas le Théâtre Gérard Philipe, tout le monde avait décidé que je dirais mes textes, et c’est donc ce qui s’est passé. J’ai bénéficié des conseils du directeur du TGP, Jean Bellorini, qui, non content de faire les lumières et d’assister les techniciens spécialistes du son, a su me rendre confiance. Je ne saurais dire à quel point son aide nous a été précieuse : le spectacle a pris une ampleur et une profondeur nouvelles grâce à lui, et le dispositif bifrontal employé pour Eugène Onéguine dont la dernière a eu lieu hier et qui connaît depuis un mois un véritable triomphe, loin de constituer une difficulté, comme je le craignais, nous a servi. La salle était plus que pleine (des spectateurs n’ont pas pu entrer) et, à la fin du spectacle, j’ai pu rencontrer les spectateurs qui ont acheté Buée,paru pour l’occasion et présenté par la fabuleuse librairie de Saint-Denis,Folies d’encre, l’une des meilleures librairies que je connaisse. Entre deux répétitions, nous avons rencontré les professeurs et les élèves du Conservatoire de Saint-Denis section danse bretonne et le cercle breton qui est remarquablement actif. 

.


© Anne Sendik

La photographe Anne Sendik a capté en pleine action la première leçon de danse plinn, avec Annie Ebrel, la spécialiste internationale, et, après le spectacle, le premier fest-noz de l’histoire du TGP a permis aux élèves d’appliquer la leçon. Tel fut le dernier épisode de mes activités antibretonnes.

© Anne Sendik

Nous les poursuivrons l’année prochaine à Lille où les nationalistes ne sévissent pas trop non plus. Ce sera le 29 avril 2020. 

Ce contenu a été publié dans chanson, Musique, Poésie, Spectacle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *