Contes de Haute-Bretagne

Les Contes de Haute-Bretagne de Paul Sébillot reparaissent en livre de poche. J’ai reçu le premier exemplaire ce matin.

Moi qui n’ai pas cessé de dire que je trouvais que les livres étaient plus beaux, plus lisibles en grand format, quelle erreur ! Avant, le livre était magnifique avec sa jaquette violine brillante mais il est plus élégant maintenant, plus maniable, souple, doux et d’une légèreté incroyable, tout en étant aussi lisible. 10 € au lieu de 15…

Je dois avouer, à regarder l’image sur écran, que le scan ne rend pas compte de l’aspect du livre, et la pauvre sirène de Rackham a souffert, mais le livre est très bien.

Tous les  volumes de la collection « Les grandes collectes » vont suivre (le suivant étant Les Contes de Basse-Bretagne de Luzel, que j’ai composé en même temps que les Contes de Haute-Bretagne pour que les lecteurs puissent comparer les deux collectes, puis les Contes de Provence de Frédéric Mistral et, j’espère, les Légendes de Normandie d’Amélie Bosquet, épuisées depuis 2013 après quatre ou cinq tirages.

Ce contenu a été publié dans Bretagne, Conte, édition. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *