Les mistoufles volume 5 (suite)

 

 

 

Ce matin, le facteur sonne et que vois-je ? Une grande enveloppe en provenance de l’école de Saint Marc à Frongier.

 

 

Les enfants (et la directrice de l’école, Nathalie Paturel) ont réalisé un album en illustrant les chansons du cinquième volume des Mistoufles : c’est une merveilleuse surprise — jusqu’alors personne n’avait pensé à faire une édition illustrée du disque. J’ouvre et je découvre un énorme point d’interrogation, ou plutôt deux…

 

 

 

 

Eh oui, toute simple, en noir et blanc,  c’est l’illustration de « La cantilène de l’indécis », cet indécis qui n’arrête pas de se poser des questions et qui, à force de s’en poser, ne fait jamais rien.

Et il n’y a pas que des illustrations : il y a des montages comme on en trouve dans les livres-jouets et je peux faire tourner Castapipe et Castafiole sur leurs chevaux de bois, pendant que les gendarmes les guettent…

 

 

Plus incroyable encore, pour la « Romance de la rêveuse », toute la classe s’est mise en scène, et voilà les enfants qui s’envolent autour de la maîtresse :

 

 

« Venez, mes mignons, 
Venez par millions 
Posez vos crayons, 
Prenez un rayon 

Et venez à moi 
Au son de ma voix 
Venez là, tout droit, 
Nager dans la joie ! »

 

C’est vrai qu’ils ont l’air de nager dans la joie, les enfants de Saint Marc à Frogier, sous l’œil bienveillant de Nathalie, leur directrice !

Et voilà les commentaires des enfants (sur fond vert pomme puisque le vert pomme a été choisi pour le cinquième album).

 

 

 

À peine revenue de ma surprise, j’ouvre les commentaires de mon site, et voilà ce que je lis  juste après avoir ouvert ma grande enveloppe :

 

« Encore une fois, quelle merveilleuse aventure avec mes élèves !
Ils m’ont épatée, émerveillée, surprise, fait pleurer… quel bonheur de voir ses élèves se révéler, être fiers d’eux.
Quels apprentissages remplis de richesses dans tous les domaines…
et puis les photos de Dan… qui transmettent cet investissement, ce sérieux, ce désir de bien faire, partagés par tous les élèves.
Merci à tous.
Maîtresse Nathalie »

 

Quel magnifique message ! « Cet investissement, ce sérieux, ce désir de bien faire partagés par tous les élèves» : c’est exactement ce que l’école peut apporter de plus précieux et l’essentiel est bien ce partage et cette joie de travailler ; toute la classe s’est surpassée et je suis très fière que les élèves soient fiers d’eux.

Ce contenu a été publié dans chanson, comptine, enfants, illustration, Mistoufles, Poésie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les mistoufles volume 5 (suite)

  1. Emmanuelle Hiron dit :

    La beauté de ce projet!
    Le plaisir chaque fois renouvelé!
    L’envie des enfants, de tous les enfants, toujours intacte, d’apprendre, de comprendre, de jouer…
    Ils nous font confiance. C’est un cadeau.
    Ne jamais oublier, que chacun a une place, à valoriser.

    Merci Françoise pour ton amour de la poésie et ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *