Luzel

Cette semaine, paraît dans le dernier numéro de la revue La grande oreille (la revue des arts de la parole) le premier article d’une série que je compte consacrer à ces personnages étranges et touchants que furent les folkloristes dont j’ai édité les collectes.

Il m’a semblé intéressant de commencer par François-Marie Luzel dans la mesure où les problèmes que j’ai rencontrés en éditant ses contes (et autres œuvres) sont révélateurs des enjeux pas du tout folkloriques du folklore.

À ce sujet, on peut lire une analyse de l’édition des carnets de collecte de Luzel.

La revue La grande oreille, qui joue un rôle essentiel de liaison, de synthèse et d’information dans le domaine du conte, avait consacré en 2009 un article à l’affaire Luzel et la collection « Les grandes collectes » (sous le titre « De la chasse aux sorcières à la chasse aux trésors »).

Ce contenu a été publié dans Bretagne, Conte, histoire, Luzel, nationalisme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *