Nazisme breton

Des lecteurs m’ont adressé la semaine dernière le lien vers un article d’un nationaliste breton — article qui m’est consacré et qui est, en plus d’une apologie des crimes des SS, un appel au meurtre. 

Son auteur, un nommé Le Lay, déjà maintes fois condamné pour incitation à la haine raciale, considère qu’assassiner des jeunes résistants après les avoir torturés, c’est « tuer juste » et que les nationalistes bretons enrôlés sous uniforme SS n’ont pas laissé seulement un utile « souvenir » mais un « avertissement » plus actuel que jamais. 

Jusqu’alors les nationalistes bretons s’acharnaient à dissimuler ou nier les crimes de Garzonval : à présent, reconnaissant ainsi que mes recherches étaient exactes et montrant la permanence de leur idéologie, ils les revendiquent. Et ce au moment où les organisateurs des cérémonies commémoratives passent sous silence le rôle des SS bretons. 

Considérant qu’il y a là une démonstration utile, j’ai ouvert à cette occasion sous le titre « Nazisme breton » une nouvelle rubrique sur ce site. 

Gageons qu’il ne sera pas difficile de l’alimenter… 

Ce contenu a été publié dans Traduction. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *