Petit bonheur

.

En ces moments troublés, je reçois copie d’un message reçu par André Markowicz sur Facebook :

Bonjour,

Je vous lis toujours avec autant d’intérêt sur Facebook, et moi qui connaissais très peu la littérature russe, vous m’avez donné envie de découvrir Pouchkine et bien d’autres écrivains (mais n’est-ce pas cela le but justement de cet espace de partages qu’est Facebook quand il est bien utilisé). Alors un grand merci renouvelé. Mais je voulais aussi vous faire passer un petit message pour Françoise Morvan : mon épouse, fleuriste, a décidé de mettre en avant dans son magasin des livres destinés aux enfants et dont les histoires seraient liées à la nature, au jardin, aux fleurs. Et naturellement, nous sommes tombés sous le charme des Editions Memo et de « La Saga des petits radis ». Ce livre est un vrai bijou et cet avis nous le partageons largement avec les clients du magasin. Voilà, si vous pouviez lui transmettre simplement cela, j’en serais ravi !

.

Et, peu après, je reçois l’image qui figure ici… Mettre des livres parmi les fleurs, quelle idée  merveilleuse ! Et considérer que les livres pour enfants peuvent être aussi des livres pour grandes personnes, quelle belle manière de les faire vivre !

En tout cas, voilà ma fleuriste préférée.

.

Ce contenu a été publié dans Collection Coquelicot, enfants, illustration, Poésie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *