Bonnets rouges et démantèlement du ministère de la Culture

La revue La grande oreille (pour qui je rédige un article sur Millien dont j’ai édité les Contes de Bourgogne) ayant eu la bonne idée de m’adresser en PDF mon article sur « La légende des bonnets rouges », je le place ici où il sera plus facile de le trouver.

 

La légende des bonnets rouges

 

Le lobby patronal breton rassemblé à l’Institut de Locarn était à l’origine de la bataille contre l’écotaxe qui a abouti à ce mouvement prétendument spontané dit des bonnets rouges. Ce mouvement a lui-même abouti au « pacte d’avenir pour la Bretagne » qui a permis d’imposer un vieux projet des autonomistes et de l’Institut de Locarn,  à savoir la  délégation de la culture à la Bretagne.

Au moment où le vice-président du conseil régional socialiste en charge de la culture célèbre les vingt ans de l’Institut de Locarn en apportant son soutien fervent au patronat ultralibéral, il est important de savoir qu’il y a en Bretagne des personnes qui osent protester contre la trahison de la culture par l’identitaire.

Suite du Monde comme si

DÉLÉGATION DE LA CULTURE

Ce contenu a été publié dans article, Bretagne, histoire, nationalisme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.