Marie de France au lycée… et ailleurs

.

.

La collection Les Ateliers d’Actes Sud dirigée par Tiphaine Pelé présente à la rentrée une édition des Lais de Marie de France accompagnée d’un appareil pédagogique dû à Clara de Raigniac et d’un grand nombre d’illustrations (dont une bande dessinée due à Aurore Callias). Pour un prix modique (4,20 €), les lycéens pourront découvrir la littérature médiévale en partant d’une œuvre majeure qui pourtant parle immédiatement à ceux qui la lisent (de préférence à haute voix et si possible à deux voix). Ce n’est pas seulement un outil pédagogique mais une invitation à explorer la la littérature française à partir de ses origines et à comprendre combien malgré les apparences la poésie du XIIe siècle nous est proche. 

.

Au même moment, j’apprends que, le 18 septembre, les Fables de Marie seront dites, accompagnées d’une exposition, chez Mona, Cité audacieuse, dans le sixième arrondissement. 

.

.

De plus, j’apprends aujourd’hui qu’une édition revue et corrigée des Lais va paraître en collection Babel… et un charmant lecteur m’invite à traduire Le Purgatoire de saint Patrice. Je ne demande pas mieux ! 

La collection Les Ateliers d’Actes Sud va compléter les lais par les fables qui, pour la première fois, pourront ainsi être étudiées au collège.

Et enfin, je vous invite à aller écouter les fables de Marie à l’Hôtel de Massa…

Ce contenu a été publié dans Traduction. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.