Daniel Rivoallan

 

Du 27 avril à midi au 1er mai, à l’Orangerie du Thabor, à Rennes, je ne manque pas l’exposition de Daniel Rivoallan avec qui je rêve de faire un livre à partir de ses dessins à l’encre.
*

Humour trégorrois, mélancolie et poésie légère… 

Ce contenu a été publié dans Exposition, Peinture, Traduction, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *